En réalité, les chiffres doivent être plutôt catastrophiques, autrement les Français seraient le peuple le plus stupide du monde entier. Il suffit de discuter avec les gens pour constater à quel point plus personne ne fait confiance aux journalistes et aux médias. Il faut dire que ces derniers se sont illustrés à d’innombrables reprises dans des affaires de manipulation de l’opinion, des trucages de reportages… sans oublier bien sûr les nombreux mariages quasi incestueux entre journalistes et politiciens, ce qui empêche clairement tout travail sérieux de se faire.


D’après le baromètre 2020 pour le journal La Croix, 59% des Français interrogés suivent les informations avec intérêt, un chiffre en baisse de 8 points par rapport à l’année précédente.

L’intérêt des Français pour l’information atteint son plus bas niveau historique, indique le baromètre 2020 sur « la confiance des Français dans les médias », réalisé par le cabinet Kantar pour le journal La Croix. La 33e édition de cette enquête annuelle, diffusé jeudi 16 janvier dans le journal La Croix et sur le site la-croix.com, indique également un léger rebond de la confiance envers les médias.

D’après ce baromètre, 59% des Français interrogés suivent les nouvelles avec un intérêt « très grand » ou « assez grand », soit une baisse de 8 points par rapport à l’année précédente. Jamais ce chiffre n’était descendu aussi bas depuis le lancement du baromètre en 1987. À l’inverse, 41% des personnes interrogées ont un intérêt « assez faible » ou « très faible » pour les nouvelles.

La confiance envers les médias en hausse

La confiance envers les médias traditionnels connaît quant à elle un léger rebond, 46% des Français affichant leur confiance (+ 2 points). La radio reste le média avec le plus fort taux de confiance (50%), devant la presse écrite (46%) et la télévision (40%). Internet suscite une incrédulité jamais atteinte (23% de confiance)…


Photo d’illustration : la maison de la radio, vue du pont de Grenelle (illustration). (CHRISTOPHE ABRAMOWITZ)

avatarfranceinfo

Radio France

15 janvier 2020