Le célèbre chanteur Youssou N’Dour met le doigt là où ça fait mal au sujet de la propagande LGBT occidentale répandue en Afrique. Il se pose la question légitime des priorités qui ne sont clairement pas respectées par ces lobbys. Alors que les populations manquent d’eau potable, d’électricité, d’infrastructures, d’écoles, d’un système de santé digne de ce nom… c’est-à-dire des besoins élémentaires, ces journalistes n’ont pour seul préoccupation que les lois sur l’homosexualité. Bien sûr, ils veulent absolument exporter leur modèle au monde entier, sans se soucier des réalités locales ! Toujours encore et encore ce satané complexe colonial de supériorité qui veut dicter au reste du monde la manière de vivre et de gérer ses propres affaires.


Interrogé sur les lois concernant l’homosexualité adoptées au Nigeria et en Ouganda, Youssou N’Dour s’est emporté devant les journalistes français. « Arrêtez de nous commander » !