Au delà de toute considération de morale ou de civisme qui diviserait les lecteurs entre les plus nantis, bien évidement réfractaires à ce genre de réaction, et les plus défavorisés, submergés dans leur misère quotidienne, ce geste ne peut avoir d’autre interprétation que celle de l’expression d’une exaspération des riverains  vivant depuis des décennies dans la saleté et le dénuement.

Au passage, Félix-Pyat n’a rien à voir avec les quartiers Nord, c’est quasiment le centre ville…


CADEAU DE BIENVENUE – La visite de la première dame n’a pas fait que des heureux dans la très chaude cité Félix-Pyat, dans les quartiers Nord de Marseille.

C’est un peu un classique de l’accueil marseillais.

Le cortège qui accompagnait Jean-Luc Mélenchon à Frais-Vallon, en 2017, avait reçu un oignon… Celui qui accompagnait Brigitte Macron à Félix-Pyat, ce jeudi, a reçu un sac-poubelle, lancé du troisième étage d’un des immeubles en mauvais état de cette cité défavorisée.

La Provence, seul média invité par la première dame, relate cette anecdote, précisant que l’incident n’a pas eu de conséquences… Et qu’un voisin a crié « vous n’avez pas honte ? »

La visite s’est globalement bien passée, indique à 20 Minutes une source policière. Elle précise que le dispositif sécuritaire était très important autour de Brigitte Macron : outre les policiers de la protection de la présidence de la République, plusieurs agents de la Direction départementale de la sécurité publique étaient présents.


Photo d’illustration : Brigitte Macron a fait une visite surprise dans les quartiers Nord de Marseille (photo : archives). — A. Jocard / AFP

J.S.-M.

20 minutes

14 juin 2019