daniel sperling_LR_marseille_perquisition


 

Encore des affaires bizarres à la mairie de droite marseillaise dirigée par le sénile Gaudin qui ne veut plus quitter son poste et aller se reposer un peu avant de quitter ce monde.


JUSTICE – Plusieurs perquisitions ont été menées mardi à Marseille dans le bureau de Daniel Sperling…

La police judiciaire de Marseille a perquisitionné mardi le bureau de Daniel Sperling (LR), adjoint à l’État civil de Jean-Claude Gaudin (LR), le maire de Marseille. Selon Le Point, plusieurs dossiers ont été saisis. L’enquête porte sur des emplois présumés fictifs en lien avec l’Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM).

Les locaux des écoles de formations de l’AP-HM, à la Calade (15e), ont aussi été perquisitionnés, rapporte La Provence. Selon le quotidien régional, l’enquête cherche à savoir si la nomination de Daniel Sperling en 2007 au poste de « chargé de mission auprès du directeur général adjoint de l’AP-HM, coordonnateur des Écoles et de l’Institut de formation de santé » constitue un délit de prise illégale d’intérêt.
A.R  20 minutes.fr