Pour faciliter la friture et la conservation de l’huile, les industriels ont décidé de mettre cette silicone E900 qui va se retrouver bien évidemment sur vos frites. Avec cette silicone on peut retrouver également de l’amiante et du formaldéhyde (sic) que l’on sait cancérigènes ! Il faut savoir également que cette substance se présente sous la forme de nanoparticules que l’on sait toxiques pour le foie et dont on ignore tout de la pharmacocinétique. C’est un des grands scandales sanitaires majeurs des prochaines années.

Pour résumer la situation, lorsque l’on voit une publicité de McDonald’s qui se moque de Burger King à travers un enfant qui mange des frites, on se dit que l’on a atteint le point de non-retour. L’incapacité de parents à protéger la santé de leurs enfants laisse pantois ! Étant donné que la solution ne viendra jamais des gouvernements corrompus avec l’argent des lobbys, la seule solution pour empêcher ces produits de pénétrer vos organismes c’est de ne pas les manger.

Plus étrange encore, la présence de Siméticone (Diméticone + silice) dans certains médicaments utilisés en gastro-entérologie et agissant sur la tension superficielle des bulles de gaz entraînant ainsi leur adsorption. Reste à évaluer le rapport bénéfice/risque surtout quand on sait qu’il s’agit là de médicaments dits de confort.