En réalité la réponse est simple, l’alimentation vendue par ces chaînes multinationales n’a rien d’organique ; elle est imbibée de produits chimiques qui empêchent toute vie ! Ainsi, les bactéries et autres moisissures qui auraient dû se multiplier très vite ne le peuvent pas. Emmener ses enfants manger ces saletés relève de la maltraitance. Nous ne pouvons que saluer l’initiative de l’exceptionnel maire de l’ile d’Oléron qui persiste à empêcher l’installation d’un McDonald’s sur ses terres ! Chapeau bas Monsieur. Ainsi, Il évitera à ses concitoyens de contracter les maladies de la malbouffe et de mourir trop tôt, d’autant que le système de santé est de plus en plus défaillant…