À l’occasion du prochain anniversaire des attentats du 11 septembre, qui arrive à grands pas et de la propagande que l’on va devoir subir, il est intéressant de revenir sur les crimes financiers, délits d’initiés plus exactement, qui ont précédé les attentats et qui, à eux seuls, prouvent que des personnalités haut placées savaient ce qui allait se passer. Pourtant, il n’y a eu aucune sanction et aucun emprisonnement suite à ces magouilles crapuleuses et honteuses qui ont profité d’un assassinat de masse pour se faire de l’argent, encore plus d’argent !