Toujours aucune réaction des syndicats, plus de 24 heures après cette déclaration qui aurait dû faire l’effet d’une bombe nucléaire….