Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Algérie : Imane-Houda Feraoun veut interdire les sites à caractère « pornographique et raciste » 

Les autorités peuvent sans difficultés mettre fin à la diffusion industrielle actuelle de pornographie et ainsi à la destruction de nos enfants qui ont un accès très simple à des millions de vidéos abjectes et dangereuses. Toute personne sérieuse et saine d’esprit sait que la construction d’une femme ou d’un homme dès le plus jeune âge peut être totalement perturbée voire détruite par une consommation de ces produits de subversion massive, pourtant l’État ne fait rien !!! C’est techniquement très simple à faire et pourtant… Il faut croire que les politiciens sont aussi pervers que les réalisateurs et producteurs pornographiques pour les laisser agir et s’enrichir de la sorte toute en détruisant des générations entières !

Informations

Algérie : livre de géographie retiré par la ministre de l’éducation nationale ; l’entité sioniste s’en mêle ! 

Cet article du quotidien national « L’Expression » est décevant tant il donne trop d’importance à la réaction sioniste d’une mesure prise souverainement par l’Algérie consistant à retirer un manuel scolaire de géographie dont les falsificateurs ont sciemment occulté la Palestine pour ne représenter que le territoire spolié par l’entité sioniste auquel a été donné le nom biblique d’Israël. Ce qui fait de la peine, c’est que l’auteur de cet article, le sieur Mohamed Touati, au lieu de se révolter contre une telle manipulation et de s’interroger sur ses tenants et aboutissants, pointent du doigt les islamistes en leur reprochant de s’en être pris à la ministre de l’Éducation nationale, dont la réaction normale à ce stade de défi, aurait provoqué l’ire des sionistes, leur offrant ainsi l’opportunité de « sortir leurs crocs contre l’Algérie ». Oulala oulala ! À suivre le raisonnement creux de ce personnage, pour éviter que les sionistes sortent leurs crocs contre l’Algérie, il eut fallu garder le manuel tel quel pour apprendre aux enfants d’Algérie que la Palestine n’existe pas. Depuis quand les Algériens ont-ils peur d’affronter les crocs de l’entité sioniste si tant est qu’elle décide un jour de les sortir ?

Politique

Mise au point : de la légitimité de la présence de populations musulmanes en France, par Morgan 

Avec l’actualité brûlante de ces dernières semaines et l’islamophobie galopante, il convenait de remettre certaines choses à leur place et de corriger quelques inepties redondantes sortant de la bouche des garde-fous de ce grand simulacre qu’est devenue la ripoublique française. Corrections certes modestes, mais pouvant à bien des égards faire sens :

Eco & Finance

Emprunt obligataire en Algérie : plus de 461 milliards de dinars de « prêt usuraire » ! 

Reprenons les choses pas à pas depuis le début. Un emprunt obligataire est un emprunt réalisé, dans ce cas précis, par l’état auprès du peuple et qui est assorti d’un taux d’intérêt garanti. Ce qui signifie, en clair, que l’état algérien pratique l’usure (le Ribâ) à grande échelle en y associant son peuple qui croit bien faire. Agissant ainsi, il s’expose, selon les textes coraniques connus de tous, à l’annonce d’une guerre de la part de Dieu. C’est à peine croyable et pourtant c’est la situation économique actuelle de l’Algérie qui s’est « modernisée » (sic) pour se calquer sur le modèle mammonique en cours.