Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Maghreb

Mohand Tahar Tazerout : Une pensée flamboyante pour l’Algérie de demain 

Pur génie, auteur algérien de plusieurs ouvrages importants, voyageur infatigable, polyglotte, formé à l’École normale de Bouzaréa (sur les hauteurs d’Alger), Mohand Tazerout est également le traducteur du livre majeur d’O. Spengler aux éd. Gallimard en 1933. Totalement inconnu dans son propre pays, il sort enfin de l’oubli pour être réédité et étudié à sa juste valeur.

Géopolitique

Attentats de Paris : le DRS algérien avait prévenu la DGSE 

C’est de plus en plus accablant le manque de professionnalisme des responsables du renseignement français. Déjà que la bourde diplomatique avec l’ambassade du Maroc a empêché le travail judiciaire de coopération de se faire correctement, on apprend maintenant que l’Algérie avait envoyé des alertes à Paris sans succès ! Les services algériens avaient signalé des agissements suspects d’un des terroristes de l’attaque de Paris du 13 novembre, Omar Ismaïl Mostefaï. Cette seule info est capable de faire avorter toute l’opération, il suffisait de le suivre de très près.

Interview et conférences

Rappel : « Conférences de Laïbi/Dortiguier/Hadjiat à l’université de Bouira (Algérie) le 6 décembre » 

Notre cycle de conférences inauguré à Batna à l’université Hadj Lakhdar en novembre 2013, se poursuit avec trois conférences qui se tiendront à l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira le 6 décembre prochain. Trois thèmes seront abordés suivis d’un débat. Lotfi Hadjiat présentera son dernier livre, Les ennemis de l’humanité. Le Pr Pierre Dortiguier se proposera de déconstruire la pensée moderne puis enfin le Dr Salim Laïbi traitera de la faillite technique de cette modernité (finance, santé et Big Pharma, propagande médiatique, technologies,…), initiant par là une possibilité de critique du paradigme moderne vécu de plus en plus comme une fatalité et un modèle imposé quasi insurmontable.

Interview et conférences

Reprise du cycle de conférences : Laïbi/Dortiguier/Hadjiat à l’université de Bouira (Algérie) le 6 décembre 

Notre cycle de conférences inauguré à Batna à l’université Hadj Lakhdar en novembre 2013, se poursuit avec trois conférences qui se tiendront à l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira le 6 décembre prochain. Trois thèmes seront abordés suivis d’un débat. Lotfi Hadjiat présentera son dernier livre, Les ennemis de l’humanité. Le Pr Pierre Dortiguier se proposera de déconstruire la pensée moderne puis enfin le Dr Salim Laïbi traitera de la faillite technique de cette modernité (finance, santé et Big Pharma, propagande médiatique, technologies,…), initiant par là une possibilité de critique du paradigme moderne vécu de plus en plus comme une fatalité et un modèle imposé quasi insurmontable.

Géopolitique

Un ex-officier du Mossad confirme la relation entre les « séparatistes » algériens et les services israéliens 

On y est ! Les traîtres et autres harkis du MAK sont dévoilés et découverts au grand jour, mais il faudrait remettre les choses à leur place et savoir relativiser en ne donnant pas trop d’importance à ce débile mental qui n’est rien d’autre qu’un chanteur !!! Adhabbal comme diraient les Kabyles… Car si on commence à donner de l’importance à la première chanteuse venue, on risque de finir dans les pages les plus humiliantes de l’Histoire ! L’Algérie a déjà un macchabée en guise de président — dont on ne connaît rien sur son réel état de santé –, ce n’est certainement pas à un Ferhat Mehenni que les Algériens risquent de faire appel, car il est clair que le colonel Amirouche et tant d’autres lions des djebels ne se sont pas sacrifiés pour qu’une telle infamie se produise en livrant leur pays au dépeçage territorial !