L’affaire de l’assassinat crapuleux de Madame Mireille Knoll, « paix à son âme », une grand-mère de 85 ans, malade et en fauteuil roulant, lardée de 11 coups de couteau puis brûlée dans son logement social du 11e arrondissement de Paris, a donné lieu à une hallucination collective d’une grande ampleur, jamais vue en France, bien plus grande et plus rapide que celle du RER D.