Voilà ce qui se passe lorsque l’on ouvre les vannes de l’islamophobie, lorsqu’il n’y a plus de limite au discours…