Non, Monsieur Didier Leschi, ce qui manque à l’islam de France c’est surtout qu’il ne subisse plus l’ingérence de l’État…