Les extra-Européens sont finalement des Européens extra. La préférence nationale, ou pire raciale, est la Bête immonde qu’il faut combattre…