Il faut croire que les Indiens sont beaucoup plus respectueux des libertés individuelles lorsqu’il est question d’injecter dans le corps…