Cet appel émane de la célèbre combattante de la liberté, Djamila Bouhired qui exhorte la jeunesse à poursuivre son combat pacifique contre l’injustice et la corruption et pour le recouvrement de la liberté. Nul doute qu’il a déjà été entendu, elle-même ayant marché aux côtés des jeunes.