Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Lectures

Le moi et le Soi par Pierre-Yves Lenoble 

Tous les textes sacrés et l’intégralité des enseignements traditionnels affirment en substance que l’être humain est composé d’un corps, d’une âme et d’un esprit (corpus-anima-spiritus ou soma-psyché-pneuma), de la même manière que les peuples archaïques — qui établissaient la comparaison entre l’anthropos et le cosmos — disaient que la terre figurait le corps, la lune le mental, et le soleil le Soi éternel. Nous laisserons de coté dans cet article la partie corporelle qui correspond à la matière inerte (et qui est le sujet d’étude de la science biologique) et nous nous intéresserons uniquement à la relation du psychique et du spirituel.

À la une

Bistrot funèbre, par Lotfi Hadjiat 

« La science moderne ne respecte pas les lois de la nature, elle cherche moins à les comprendre qu’à les transgresser, les surmonter, les abolir, et en particulier la plus terrible loi de la nature, la mort », marmonnais-je l’autre soir dans un bistrot. À quelques mètres de là, un vieux Parigot me dit alors qu’on comprend les lois pour les contourner ou les abolir, que c’est le but. Je lui réponds qu’on ne comprend pas les lois du jeu d’échecs pour les abolir mais pour les appliquer. Il me répond en posant sa chope de bière que la réalité n’est pas un jeu…

À la une

L’erreur de Spinoza, par Lotfi Hadjiat 

« Du seuil de sa prison charnelle, l’âme écoute venir le soir », disait Charles Guérin en 1896. Au moment où tout s’effondre dans un crépuscule chaotique indescriptible, l’économie, l’oligarchie, les grands médias, les grandes monnaies…, j’aimerais vous livrer ces quelques réflexions philosophiques. Ce système qui s’effondre repose exclusivement sur la chair et ses désirs, nous allons donc nous y attarder.