On ne sait plus quoi penser après la propagande folle de l’essai Recovery aux dosages complètement fous, 4 fois supérieurs…