Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Eco & Finance

La Bourse de Paris enregistre sa plus mauvaise semaine depuis deux ans 

Quelque soit X, on tient à vous le rappeler, une très grosse crise beaucoup plus violente que celle de 2008 nous attend dans un futur proche. Ce n’est un secret pour personne, on a utilisé aucun tarot et aucune boule de cristal pour le savoir. Il suffit juste de connaître le système financier moderne afin de comprendre qu’il n’est pas viable et que ses excès le mèneront à sa faillite inéluctable ; ce n’est donc pas une question de faillite ou pas faillite mais bien de : quand est-ce que ce système chutera.

Dégénérescence

O. Delamarche : Trafic de drogue dans le PIB : « Je vous l’annonce, à chaque fois que l’on arrive au fond, on creuse ! » 

Nous avons déjà traité de cette question sur ce site concernant l’introduction du commerce des drogues dans le calcul du PIB. Effectivement, comme le souligne Monsieur Olivier Delamarche, il ne reste à la France qu’à intégrer la prostitution et pourquoi pas le commerce de la pédocriminalité du darkweb ce qui ferait de l’État un proxénète et un complice. On nous demande ensuite pourquoi nous traitons ce monde de dégénéré ! Curieuse question…

Eco & Finance

Début des premiers échanges officiels sur le bitcoin aux États-Unis 

Il se passe quelque chose d’extrêmement intéressant et important concernant le Bitcoin qui est passé en quelques mois à 15 000 $ l’unité avant son introduction boursière qui lui a fait prendre 2000 $ supplémentaires. Un article plus complet et plus technique vous sera proposé prochainement afin d’expliquer quels sont les enjeux de cette cryptomonnaie et pourquoi les gouvernements et le FMI s’y intéressent.

Eco & Finance

Constante : Brexit ou pas, Londres reste le centre mondial de la finance ! 

C’est avec ce genre de détail que l’on comprend qui contrôle le monde, qui le dirige. Pourtant, les médias et politiciens hexagonaux n’ont cessé de nous expliquer que le Brexit allait détruire l’économie anglaise. La réalité est toute autre, elle est même l’exact opposé. Quant à nous, pendant que les médias diffusaient leur propagande, on a cessé de rabâcher cette réalité. On a eu encore une fois raison.