Que cette pandémie de Coronavirus soit voulue ou non, ceci n’empêchera pas la finance mondiale apatride criminelle de l’utiliser comme prétexte pour échapper encore une fois à la justice des peuples qu’ils ont ruinés. Étant donné qu’aucune réglementation n’a été mise en place après la crise des subprimes de 2007, la bourse mondiale a continué dans ses excès les plus fous. Grâce à cette crise sanitaire, ils vont pouvoir renflouer leurs caisses sans passer par la case « prison » et encore moins « justice ». Tant que les peuples européens ne mettront pas fin à cette folie, le monde entier ira sa perte.



Nouvelle vidéo un peu en avance, je ne souhaitais pas attendre Mercredi pour vous parler du Krach en cours. Il semblerait que nous soyons aux prémices d’une nouvelle crise économique mondiale, je vous partage quelques pistes de réflexion pour y faire face..