Pendant que nous sommes écrasés par des impôts très très lourds, le géant du web Facebook a payé en 2014 240.000 € d’impôts (idem pour Google, Amazon,…) ! Est-ce une blague ? Pendant que le bankster Macron fait croire aux Français qu’il suffit de travailler le dimanche ou de rallonger le départ à la retraite, ses amis ricains de Facebook continuent leur politique fiscale criminelle qui aurait conduit n’importe qui d’entre-nous en prison mais pas Facebook et ses dirigeants félons ! C’est pourtant simple de faire appliquer la loi non ? Des milliards échappent au fisc français car nos dirigeants sont complices. Point.