Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Maghreb

Algérie : Ali Belhadj pour une solution pacifique du conflit du Sahara occidental 

L’ex-représentant et numéro 2 du FIS, cheikh Ali Belhadj, appelle le Maroc et le Polisario à rechercher une solution pacifique. Parole sage, juste et mesurée, qui ne peut être dictée que par la raison, car on se demande après tout, combien durera cette mascarade ? 50 ans, 100, 1000 ? Pendant ce temps, les Sahraouis vivent dans des conditions déplorables ; l’insécurité et les trafics règnent dans la région et cette situation arrange les ennemis des musulmans, puisqu’elle est prétexte à toutes les manipulations et déstabilisations entre deux les peuples frères, marocain et algérien.

Maghreb

Maroc : Mohamed VI a offert des vacances royales à Sarkozy, selon le Canard enchaîné 

C’est tout de même assez extraordinaire qu’un ex président millionnaire grâce à la fortune et de sa femme et ses salaires plus que confortables ne puisse pas se payer des vacances en famille. Cette invitation en dit également très long sur l’état d’esprit du roi marocain (entre sabbataïstes on s’entraide)… Bref, selon les mots de Sarkö l’Américain dans son dernier livre, il a changé, il a fait son mea culpa, il n’est plus le même. On vous laisse juges.

Politique

Mise en examen de Salim Laïbi à la suite de la plainte de Pierre Bergé 

Suite à la mise en ligne, sur notre site, d’un article de Panamza qui relatait l’affaire de pédophilie impliquant certains ministres dont Luc Ferry avait fait lui-même état, sans les nommer, au Grand Journal de Canal +, M. Pierre Bergé, milliardaire, patron de médias et figure importante du lobby LGBT, a décidé de déposer plainte contre Salim LAÏBI pour diffamation et injure publique via son avocat, le très médiatique, franc-maçon et LGBT, Me Emmanuel Pierrat (le même avocat de Marc-Édouard Nabe au passage !).

Tradition

Maroc : la Fête de la bière aussitôt annoncée, aussitôt annulée 

Indépendamment du fait que ce genre de festival ne devrait avoir lieu nulle part au monde pour des raisons évidentes de santé publique, eu égard au degré d’alcoolisation des masses (sans compter les drogues…), de là à s’être permis de l’organiser au Maroc, chez le prince des Croyants, il fallait vraiment oser ! À quand la Fête du pédophile de Marrakech où des enfants sont vendus place Jamaa Elfnaa ? C’est à ce moment précis que l’on comprend la supériorité idéologique actuelle de l’Occident sur l’Orient, car pendant que l’Europe légifère sur l’interdiction générale du voile, des repas halal dans les cantines et sur d’autres niaiseries… les pays musulmans importent des pratiques qui leur sont totalement étrangères et dont les conséquences sociales et sanitaires sont effroyablement funestes…L’annulation de ce festival ne peut être que le résultat d’une levée de boucliers suscitée par ce projet étrange, incompatible avec les us et coutumes des Marocains. À la bonne heure !

Politique

La très curieuse affaire Éric Laurent, par Chris Lafaille 

Comme il est étrange de voir cette récente levée de boucliers de journalistes parisiens bien-pensants contre leur confrère Eric Laurent et son enquêtrice de choc, Catherine Graciet, tous deux accusés de chantage et d’extorsion de fonds dans une affaire qui a défrayé la chronique la semaine dernière ! S’il y a bien une règle de bienséance dans la presse française, c’est de ne jamais tirer à vue sur un camarade à terre parce qu’il a fauté. Les journalistes passent en général sous silence les peccadilles de leurs pairs dans l’exercice de leur métier. Même dans des affaires plus graves de déontologie, ou de plagiat, on ne la ramène pas. On se serre les coudes, car finalement c’est toute la profession qui en pâtit et se retrouve en ligne de mire. Et il y a tellement de lièvres à courir, que de s’attaquer à un confrère n’est certainement pas productif et peut être interprété comme une preuve de faiblesse…

Géopolitique

Complot Franco-Marocain ? Journalistes français en prison ! 

Eric Laurent et Catherine GracIet arrêtés par les autorités françaises. Ces deux journalistes ont étés arrêtés dans le cadre de leurs travails, accusés par les autorités marocaines d’être coupable de chantage contre le roi Mohamed VI. Lorsque l’on connait le travail des protagonistes, il est évident que les autorités marocaines mais aussi françaises, attendaient la moindre occasion pour les faire taire.