Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

Un serpent antisémite, par Lotfi Hadjiat 

Des crocodiles dans les rues en Australie, un serpent sur le Mur des Lamentations et des cafards volants par millions à la Mecque. Ces derniers mois, les signes se multiplient pour les sceptiques. Essayons de les analyser modestement et raisonnablement. Le serpent d’abord, éminent symbole des puissances démoniaques. Que par ce serpent, le Diable se manifeste sur le Mur des Lamentations est tout à fait cohérent. Surtout quand ce serpent s’attaque à un pigeon. Le pigeon faisant partie de la famille des colombidés, et la colombe étant un symbole de la paix, ce signe signifie selon toute vraisemblance que Israël est dirigé par l’ennemi de l’humanité, Satan…

Géopolitique

Affaire Khashoggi : une chaîne turque diffuse des images d’hommes transportant des sacs qui contiendraient, selon elle, le corps du journaliste 

Voici la dernière vidéo diffusée dans les médias turcs et qui montre une intense activité le jour de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Cette activité est d’autant plus suspecte que le consul a renvoyé tout le personnel administratif pour le restant de la journée. On voit également clairement des hommes entrer et sortir avec des grands sacs-poubelle. Ceci confirme donc encore une fois que l’impensable s’est produit ce jour-là et que les coupables sont désignés.

À la une

MBS, persona non grata au Maroc ! 

Malgré une amitié et une proximité que la photo ci-dessous démontre, l’affaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi par le boucher de Riyad, Mohamed Ben Salmane, semble avoir refroidi les relations diplomatiques entre le Maroc et la Saoudie maudite. Vu que la Tunisie a connu des manifestations populaires contre la venue de MBS et qu’il en est de même en Algérie, le futur du prince héritier est de plus en plus compromis !