Ils diminuent le budget de l’armée de près d’un milliard, fragilisant ainsi la défense du pays, sans parler des baisses…