La situation est dramatique car les  effets secondaires liés au confinement, ajoutés à la propagande médiatique catastrophiste, seront plus dévastateurs…