Ce qui est incompréhensible c’est la volonté de l’Institut Pasteur de mettre fin au projet de recherche après cette cyber…