Comme par hasard, il suffit qu’un laboratoire militaire yankee perde un échantillon de peste – on se demande bien comment ! – pour que des personnes soient contaminées. Si vous ne savez pas ce qu’est la peste bubonique, dites-vous que c’est une maladie qui peut tuer plusieurs dizaines de millions de personnes en quelques semaines. La situation est encore plus effrayante lorsque l’on sait que les pathogènes de 2017 sont 100 fois plus résistants et dangereux qu’avant car manipulés militairement !