Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Santé

Bruxelles veut renouveler l’autorisation des pesticides à base de glyphosate pour au moins six mois 

Le lobbying des criminels de Monsanto et autres multinationales milliardaires continue de plus belle. Ce qui est difficile à comprendre est le fait de prolonger un produit pendant une période aussi courte !!! S’il est sans danger, pourquoi ne pas l’autoriser pour toujours ?!! Ce comportement est déjà la preuve que quelque chose ne va pas, que les autorités ne veulent pas prendre une responsabilité trop grande.

Santé

Pourquoi la surconsommation d’antibiotiques pourrait être la prochaine grande catastrophe sanitaire 

Le recours quasi systématique aux antibiotiques, par le corps médical, a entraîné des effets pervers. En effet, la prescription se fait le plus souvent à l’aveugle, sans même connaître avec précision la souche à combattre, et sans se soucier de la sensibilité ou de la résistance à l’antibiotique choisi. L’arrêt prématuré d’un traitement, sans en référer au médecin prescripteur, ne fait que décapiter l’infection en cause, sans pour autant la guérir, au même titre que l’automédication qui est, elle aussi, en cause dans le développement de souches résistantes. Bref, c’est la terrible rançon à payer du fait de l’usage excessif et intempestif des antibiotiques. Comme toujours, seuls les industriels du médicament, peuvent se réjouir d’une telle situation qui incite à prescrire plusieurs antibiotiques en même temps. Une fuite en avant qui gagnerait à être circonscrite, en initiant une profonde réflexion sur ce sujet grave, notamment autour de la prévention des infections nosocomiales et de la prescription intelligente de ces armes redoutables, loin de toute surenchère lucrative. C’est à ce prix — et seulement à ce prix — que l’on pourra éviter une catastrophe sanitaire de grande ampleur.

Santé

Le dernier livre du Dr N. Delépine sur le cancer est en librairie 

Il est essentiel et primordial que les gens comprennent que l’on ne s’improvise pas médecin lorsque l’on est atteint d’un cancer, même si on ne fait plus confiance à l’industrie de la pharmacochimie, décrédibilisée tant de fois par des scandales meurtriers devenus de plus en plus fréquents. Les médecins ayant fermé les yeux, voire ayant consenti d’être les complices de dérives inacceptables, n’ont plus la confiance du peuple. Cependant, s’improviser cancérologue est aussi dangereux que faire aveuglément confiance au Big Business pharmaceutique.