Trimer comme une bête pour engraisser des parasites qui nous écrasent de factures que l’on ne parvient plus à payer, jusqu’à se suicider…, voilà le nouveau sens de la vie. Variante, trimer comme une bête toute sa vie et mourir d’un cancer au moment de prendre sa retraite. Autre variante, trimer comme un chien pour offrir une belle vie à sa femme et ses enfants jusqu’à découvrir que celle-ci nous trompe depuis longtemps…, divorce, pension ruineuse, méfiance des femmes, solitude, dépression… Inversement, femmes rompues… Ou alors, être chômeur longue durée et crever démocratiquement dans la rue. Ou bien, être chômeur depuis longtemps puis gagner au loto et avoir subitement beaucoup d’amis qui vous oublieront rapidement après vous avoir complètement ruiné…, dépression, etc. Mais il y a encore des variantes différentes. Trahir ses collègues pour prendre du galon,…