En fin de compte c’est très bien la nouvelle loi sur les fausses nouvelles puisque ça va nous permettre d’attaquer en justice un grand nombre de diffuseurs de fake news que sont les politiques et les journalistes en premier lieu ! Dans cet exemple clair, les groupies de Sarkö l’Américain affirment que 80% des personnes mises en examen ne sont pas condamnées alors que c’est exactement l’inverse. Parmi les menteurs vous avez des avocats – comme Geoffroy Didier par ex. – qui se doivent de connaitre ces chiffres mais tant pis, ils mentent quand même !