Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Informations

Crif : devinez où ira dîner bientôt Omar Djellil ? 

Nous avons déjà évoqué, ici, la proximité plus que douteuse de Monsieur Salah Bariki et partant d’Omar Djellil, avec Monsieur Clément Yana, ex-président du Crif marseillais. Nous avons également parlé de leur association fictive, l’officine municipale Après France, qui n’existe, en fait, que sur Internet, via les réseaux sociaux, et qui a décerné dernièrement une médaille à une représentante du Crif marseillais (Marie-Hélène Londner, vice-présidente). On a pu également relever sur la page Facebook d’Omar Djellil des louanges adressées au président actuel du Crif. On ne pouvait dès lors que s’attendre à un rapprochement entre le factotum de Salah Bariki et le Crif.

Informations

Bismuth promet des referenda après avoir piétiné celui de 2005 ! 

C’est une énième leçon de chutzpah que nous donne ce clown qui n’a pas hésité en 2007 à piétiner honteusement l’avis populaire de 2005 contre l’UE en imposant le mini traité de Lisbonne. Aujourd’hui, il veut faire le démocrate, le civilisé, en proposant non pas un mais plusieurs référenda car il faut être grossier, il faut en faire toujours trop, aller plus loin pour que l’arnaque puisse fonctionner car comme tout le monde le sait : plus c’est gros et plus ça passe !

Politique

Explosif : Quand T. Oubrou validait le califat et traitait Atatürk de sabbataïste ! 

Heureusement qu’Internet existe et permet de revoir ce genre d’images afin de prouver que ces gens savent ce qu’ils font et que leur changement de discours est radical, une pure trahison de leurs convictions pas si anciennes.Hier conspi, aujourd’hui détenteur de la légion du déshonneur épinglée par un délinquant politique ! Le but dans la vie finalement ce n’est pas de bien commencer mais de ne pas trop mal finir…

Politique

L’agent de la CIA R. Ménard s’adresse aux réfugiés : « Vous n’êtes pas les bienvenus ! » 

Cet agent de la CIA, cet hypocrite à la solde des services secrets US, ce traître de Robert Ménard ose parler ainsi à des hommes qui ont tout perdu, voyagé des milliers de kilomètres sans aucune perspective d’avenir, car l’Occident a décidé de déstabiliser leur pays. Comble de la chutzpah (excusez le pléonasme), il vient se faire passer pour une victime de ces monstres de réfugiés, voleurs des richesses des Français ! Il est encore plus abject de filmer cette scène et de l’instrumentaliser politiquement. Que dire alors du fumeux et grossier photomontage des trains à destination de Béziers.