Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

Putsch, hold-up et braquage, les dessous mafieux de l’association de la mosquée de l’avenue Camille Pelletan (Gaudin, Bariki, RG, Djellil, Bouzenzen…) 

Nous allons vous relater aujourd’hui comment la plus ancienne mosquée de Marseille, un édifice attachant et chargé d’histoire, dont la mémoire féconde est restituée par chaque pan de mur et chaque détail de son architecture et de son environnement, s’est retrouvée au centre d’un véritable hold-up. Il s’agit d’une histoire extraordinaire, abracadabrantesque, à peine croyable, dans laquelle on assistera à la commission d’un faux et usage de faux, suivi d’un faux en écriture publique réalisé par des politiciens éminents de la cité phocéenne qui ont cautionné cet acte répréhensible digne du Chicago des années 30, ce qui a permis de faire main basse sur le compte bancaire de l’association alors que l’un des membres historiques, le fils du fondateur, a fait l’objet d’un braquage. On peut compter également plusieurs agressions, menaces de mort…

Politique

Comment une société d’autoroute vole les automobilistes ! 

Cette vidéo est juste effrayante puisque son auteur – qui semble être un belge ayant utilisé les autoroutes françaises – montre qu’au moment de payer 20,90 €, il lui a suffi d’appeler une interlocutrice de la société d’autoroute pour qu’automatiquement le prix soit abaissé à 14,10 € ! Il est question tout de même de 6,80 € différence presque 50 % du prix ! S’il n’avait pas demandé la rectification du tarif il aurait payé 6,80 € de plus pour rien ! Il serait intéressant d’enquêter plus sur cette affaire et savoir exactement de quel péage il s’agit et de quelle société d’autoroute !

Politique

80 parlementaires se partagent 1,5 million d’euros d’indemnités illégales 

Voici encore une fois la preuve que nos élites parlementaires, du moins une grande majorité, n’est là que pour se servir dans le Trésor public. Il est même étonnant que Jean-Michel Apathie n’ait pas accusé Monsieur Hervé Lebreton d’antiparlementarisme… Bref, Après les indemnités représentatives de frais de mandat et l’achat des locaux à titre privé, après les emplois fictifs des proches, le cumul des mandats… on apprend maintenant qu’il existe des millions d’euros d’indemnités que se partagent certains élus en toute impunité et dans le mépris total de la loi. Rien de neufs sous le soleil de la ripoublique.