Il ne s’agit pas d’une erreur de navigation à proprement parler. C’est une erreur commise délibérément en désactivant un paramètre de l’application de navigation Waze et en faisant fi du tracé préalablement défini. Cet « incident » meurtrier qui n’est pas pour nous étonner, répond parfaitement aux méthodes de l’armée sioniste d’occupation. D’ailleurs, il est significatif de noter que les deux soldats « perdus » ont été récupérés sains et saufs tandis qu’on déplore la mort d’un Palestinien et qu’on dénombre dix blessés. Des explications tendancieuses tenteront vainement de justifier la « bourde » des soldats d’occupation qui ouvrira la voie à une attaque en règle du camp palestinien par des militaires très nombreux et lourdement armés.