Voilà que le croque-mort Dieudonné, récemment investi dans la vente de cercueils (sic), se met à vendre des gilets jaunes avec le visuel de l’ananas, en essayant ainsi de se faire un peu plus d’argent sur le dos des plus pauvres, de ceux qui souffrent et galèrent. À l’instar du pin’s vendu 5€ pour l’organisation d’un concert pour la paix qui n’a jamais eu lieu, il récidive ici de façon lamentable toujours pour se faire de la thune. Au lieu de soutenir le mouvement et d’agir concrètement en produisant des idées et en investissant le terrain, il préfère se faire un p’tit billet supplémentaire…