N’est-ce pas merveilleux ! La situation est pire qu’en mars-avril, rien n’a été fait, aucune embauche ni amélioration des conditions de travail ; du coup ils font travailler du personnel soignant contagieux, positif au test PCR.