alexandre bompard


Ceci est tout simplement un pillage, une destruction de l’économie en volant les entreprises ! Aucun être humain ne mérite de tels salaires d’autant que toute cette richesse n’est qu’illusoire puisque régulièrement, du jour au lendemain, on nous explique que telle entreprise puissante hier est ruinée aujourd’hui comme par magie.


Alexandre Bompard accumule les bonus depuis que les cours de Bourse de l’entreprise ont triplé, indique le journal.     

Trente-six millions d’euros. C’est la somme qu’aurait touchée Alexandre Bompard, le patron de la Fnac, entre 2015 et 2017, selon les calculs du Journal du dimanche, publiés dans son édition du 17 avril.

Grâce aux actions que lui ont attribuées ses actionnaires en 2013 et 2014, le PDG s’apprête à encaisser 11,3 millions d’euros en 2016. En 2015, il a déjà gagné 11,6 millions et devrait en toucher 9 autres en 2017, explique le JDD.

Cette fortune a été amassée en grande partie grâce au triplement du cours de l’entreprise à la Bourse. Mais en plus de ces sommes, Alexandre Bompard touche un salaire de 1,8 million d’euros annuel. Le PDG a confirmé qu’il allait réinvestir cet argent en action Fnac. En 2015, les bénéfices de la Fnac s’élevaient  à 48 millions d’euros, rappelle le JDD.

France TV Info