Dans ce court extrait vidéo, le promoteur du mondialisme Jacques Attali voit l’art et particulièrement le cinéma comme une véritable arme de subversion et de manipulation.