Le Pr Jean-François Toussaint rappelle que 60000 enfants sont morts, dans le monde, à cause du confinement aveugle qui a empêché ces enfants de recevoir les apports alimentaires nécessaires à une bonne nutrition. Il rappelle aussi que seul un comité scientifique à part entière peut décider à juste raison des comportements à adopter sur le fondement d’études scientifiques avérées, alors que nous avons affaire en France à un comité politico-sanitaire qui impose, contre toute logique, le port du masque en fin d’épidémie et en l’absence de tout danger, instaurant ainsi une peur irraisonnée. Au surplus, aucune étude scientifique n’a confirmé l’efficacité du masque en milieu extérieur en fin de phase pandémique, ajoute-t-il.