Retour dans le détail sur l’affaire Bismuth/Sarkozy par Fabrice Arfi (de Mediapart) qui montre à quel point la situation est grave lorsque l’on se rend compte qu’il s’agit tout de même de l’ancien président des Français !



Publiée le 30 novembre 2020

Procès Sarkozy : une affaire politico-judiciaire à la française


Le procès de Nicolas Sarkozy pour « corruption » dans l’affaire dite des écoutes reprend lundi 30 novembre. L’ancien président de la République est suspecté d’avoir tenté d’obtenir d’un magistrat à la Cour de cassation, Gilbert Azibert, des informations confidentielles le concernant. En échange, M. Sarkozy aurait promis d’intervenir en faveur du magistrat pour qu’il obtienne un poste de prestige à Monaco.
Par ailleurs, l’ex-président sera jugé l’année prochaine pour ses dépenses excessives de campagne 2012. Il est aussi poursuivi pour le financement libyen supposé de sa campagne 2007.
Pour en parler, nous recevons Fabrice Arfi, journaliste, co-responsable du service des enquêtes à Mediapart. Il est rejoint en deuxième partie par Jean Garrigues, historien, professeur à l’université d’Orléans, président du comité d’histoire parlementaire, co-auteur avec Yvonnic Denoël de « Histoire secrète de la corruption sous la Ve République » (Nouveau Monde, 2014).
L’invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c’est déjà le transformer (07h40 – 08h00 – 30 Novembre 2020)
Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr