Élisabeth Badinter, toujours prompte à dénoncer la pédophilie dans l’église catholique, déclarait en 1992, dans son livre XY de l’identité masculine paru chez Odile Jacob : « La bonne mère est naturellement incestueuse et pédophile ». En y réfléchissant bien, ne serait-ce finalement pas à cause de tels propos pro-pédophilie, disséminés à l’époque par elle-même et ses confrères « philosophes », que ces prêtres abjects sont passés à l’acte ?


Pour me soutenir financièrement : https://fr.tipeee.com/jcrabiller

Visitez mon site : http://jcrabiller.free.fr/