Les forces de l’ordre sont aussi victimes de cette dictature que le reste du peuple, ils ont des enfants. Il ne faut pas les braquer contre nous mais les appeler à la raison. Il faut unir le peuple face à cette élite politico-médiatique cinglée qui veut mettre en place une dictature à la chinoise dont personne de sain d’esprit ne veut.