Questions pertinentes à se poser mais certaines réponses ne sont pas suffisantes ni convaincantes. Par exemple, le coup de l’ami de Jacques Attali est très loin d’être le cas. Branco l’a expliqué, c’est une question de parrainage de promotion qui est une pratique très commune dans les grandes écoles. Quant à l’utilisation du tableau de Goya en arrière-plan de son site Internet de cabinet d’avocats, là encore ce n’est pas convaincant, car c’est trop voyant. Nous vivons dans une société tellement déspiritualisée, et ce, depuis des décennies, qu’un grand nombre de personnes regardent ce type de tableau avec un œil totalement décalé, voire absent ! Nous rencontrons tous des palanquées de ce genre d’individus dans notre entourage ! Ce qui est par contre choquant c’est d’entendre Juan Branco dire que ce tableau est très beau alors qu’il est d’une immense laideur. Avoir à ce point corrompu et abîmé son sens de l’esthétique est effrayant.

Les questions en rapport avec Jacques Attali et ce tableau ont été médiatisées sur les réseaux sociaux par le couple Panamza/Soral. Lorsque l’on connaît le travail pseudo journalistique de Hicham Hamza et son peu de sérieux, que nous avons eu à prouver ici sur ce site, ainsi que le passé hilarant de Soral qui a essayé de s’initier à une loge maçonnique en 2006 et qui a été financé par le franc-maçon Philippe Péninque, c’est juste à s’étouffer de rire !

Par contre il y a deux points importants à relever comme le fait M. Rabiller : l’hypermédiatisation de Juan Branco qui, il est vrai, n’est jamais gratuite et secundo sa façon assez légère et consternante d’affirmer que les grandes écoles confèrent plus de puissance au niveau du pouvoir que les loges maçonniques ! Cette déclaration est d’une grande stupidité car elle n’a aucun lien avec le monde réel. L’affaire des fiches du Grand Orient qui consistait à classer tous les gradés de l’armée ; l’affaire de la loge P2 du Grand Orient italien et de l’assassinat du pape Jean-Paul Ier ; la Françafrique et le pillage de tout un continent… bref, il faut tout de même rester sérieux.


Qui est Juan Branco ? Un Franc-maçon ? Kabbaliste ? Sataniste ? Européiste ?

Juan Branco, l’avocat de Julian Assange, candidat France Insoumise aux législatives 2017, se présente comme un jeune révolutionnaire issu de la haute bourgeoisie, qui aurait trahi sa classe pour se ranger du côté du petit peuple opprimé. Mais derrière ce vernis enjôleur, relayé par les médias de masse, se cacherait-il une tout autre réalité ? Dans cette vidéo, je dresse une liste, non exhaustive, de faits et de coïncidences troublantes qui donnent fortement à penser que Juan Branco ne serait qu’un énième pion de cette oligarchie européiste qui nous gouverne. L’Union Européenne n’a décidément pas fini d’envoyer ses petits soldats, Macron en tête, conscients ou non d’être manipulés, pour maintenir son pouvoir oppressant sur les nations qui la composent.

Pour me soutenir financièrement : https://fr.tipeee.com/jcrabiller

Pour vous abonner : https://www.youtube.com/channel/UCEWq…

Visitez mon site : http://jcrabiller.free.fr/


jcrabiller