Ils ont trouvé plus de 3400 photos pédophiles violentissimes mettant en scène des mineurs âgés de 6 mois à 10 ans chez le général 5 étoiles Germanos qui était l’ancien chef du cabinet militaire des ministres de la défense Millon et Richard ! Il prend combien : 10 mois avec sursis ! Un peu light non ! Il ne lui reste plus qu’à récidiver encore et encore…


Les trois juges de la 15e chambre du tribunal correctionnel de Paris ont renoncé à explorer les abîmes du cerveau reptilien et à s’aventurer dans les contrées en friche de l’influence des tumeurs temporales droites sur l’hyperactivité sexuelle de l’être humain en général et du général d’armée en particulier.

Ils sont restés du côté du droit qui fait du téléchargement d’images pédo-pornographiques un délit et de ceux qui s’y adonnent des coupables. Ils ont en conséquence condamné, mardi 13 avril, le général cinq étoiles Raymond Germanos à dix mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir, de 2004 à 2008, téléchargé près de 3 000 photos et vidéos pornographiques mettant en scène des enfants de six mois à douze ans. Elles ont été retrouvées sur le disque dur de l’ordinateur du général Germanos et sur une clé USB, saisis lors d’une perquisition à son domicile après un signalement Interpol en provenance d’Autriche…