Tiens, enfin un ex-ministre intelligent qui a compris que la fin de l’Euro est proche car cette monnaie a engendré une catastrophe économique comme tout le monde a pu le constater depuis sa mise en place.


Dans un entretien au journal « Trouw », le chrétien-démocrate Bert de Vries dresse un bilan très négatif de la monnaie unique européenne et préconise un retour du florin aux Pays-Bas.

Ministre des Affaires sociales de 1989 à 1994, il affirme regretter la mise en place de l’euro.

Si l’on enlevait son nom, que l’on retirait sa photographie et que l’on traduisait ses propos, Bert de Vries aurait tout d’un souverainiste italien, portugais ou espagnol. Et pourtant, les lecteurs de l’édition du 22 mai de Trouw, l’un des principaux quotidiens néerlandais, n’ont pas lu l’interview d’un populiste méridional, mais d’un ancien ministre des Affaires sociales des Pays-Bas, membre historique de l’Appel chrétien-démocrate (CDA), un sage parti de centre-droit pro-européen et libéral.

Dans cet entretien destiné à promouvoir son nouveau livre sur un « capitalisme sorti des rails », Bert de Vries se prononce publiquement pour la fin de l’euro, et dénonce les impasses de la construction européenne. Un message d’autant plus fort qu’il émane d’un homme qui fut l’un des moteurs du lancement de la monnaie unique lorsqu’il était membre du gouvernement néerlandais entre 1989 et 1994. Aujourd’hui, l’octogénaire regrette que son ancien parti, qu’il accuse d’être devenu « trop peu sensible aux difficultés croissantes de la population »,ait abandonné la défense de « l’État-providence et d’une économie mixte » au profit du « néolibéralisme ».

@trouw

Oud-minister Bert de Vries was nauw betrokken bij de invoering van de euro, maar pleit nu voor een gedeeltelijke terugkeer naar de gulden. “Alles wordt ondergeschikt gemaakt aan het bij mekaar houden van die muntunie, koste wat het kost. » https://www.trouw.nl/politiek/oud-cda-minister-bert-de-vries-het-europroject-is-mislukt-terug-naar-de-gulden~b6e349e1/ 

Oud CDA-minister Bert de Vries: Het europroject is mislukt, terug naar de gulden

De euro blijft de ongelijkheid tussen EU-lidstaten vergroten, schrijft CDA-coryfee Bert de Vries in zijn boek ‘Ontspoord kapitalisme’. We moeten (d…

trouw.nl


Le démocrate-chrétien prône un retour au florin, la monnaie nationale néerlandaise avant le passage à l’euro, et le maintien de l’euro comme monnaie commune (et non plus unique), servant pour les transactions néerlandaises. Interrogé par le journaliste hollandais sur le cas d’un touriste en vacances dans un camping français, il explique que dans ce cas, « on paie avec des francs français, comme avant. Votre banque achète des francs à la Banque centrale néerlandaise, laquelle a transféré des euros à la Banque centrale française en échange d’un taux fixe. »

Le bilan « dramatique » de l’euro pour les pays du sud 

[…]


Photo d’illustration : alors que les Pays-Bas et leur Premier ministre Mark Rutte (ici en photo) figurent parmi les pays « frileux » de l’Union européenne, l’ancien ministre Bert de Vries a prôné une sortie de l’euro. – Michal Busko/Sipa USA/SIPA

Hadrien Mathoux

Marianne

25 mai 2020