Dans cette vidéo richement argumentée, Vincent Lindon déplore la dégradation de tout ce qui faisait la grandeur de la France et dénonce les hommes politiques responsables de cette situation lamentable. La crise sanitaire aura été le révélateur d’une faillite générale qui pointait déjà le nez et qui s’avère être catastrophique. « Gouverner, c’est prévoir » disait Émile de Girardin. Les politiques aux commandes du bateau France ont montré leur imprévoyance, leur incompétence, leur impéritie, voire leur incurie. Pour masquer le tout, ils ont tout simplement menti au peuple et ont même brandi le bâton, faisant preuve d’une répression sans précédent. Pour ne pas rester sur ce tableau noir, Vincent Lindon donne des clés à même de permettre de redresser la barre. Il s’attaque notamment à la constitution dont il rappelle les circonstances de son élaboration, taillée comme un costume sur mesure à un grand homme, mais qui s’avère trop grand pour les pitres qui règnent aujourd’hui et qui sont incapables de gouverner. D’où la nécessité d’élaborer une nouvelle constitution en tenant compte des revendications populaires et de faire en sorte que la France retrouve sa souveraineté pleine et entière : souveraineté politique, économique et financière..


Publiée le 6 mai 2020

Un appel de Vincent Lindon : « Comment ce pays si riche… »



Le comédien a confié à Mediapart une longue réflexion, lue face caméra chez lui, sur ce que la pandémie révèle du pays qui est le nôtre, la France, sixième puissance mondiale empêtrée dans le dénuement (sanitaire), puis le mensonge (gouvernemental) et désormais la colère (citoyenne). Un texte puissamment politique, avec un objectif : ne pas en rester là.

☞ Abonnez-vous à Mediapart :

https://www.mediapart.fr/abonnement

☞ Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart :

https://www.youtube.com/user/mediapart


Mediapart