Encore un, un proche de Macron, qui se retrouve dans de sales affaires de violences conjugales. Il faut savoir que 14 jours d’ITT c’est grave, il a eu la main très lourde ! Ajoutons pour certains débiles racialistes qu’il ne s’agit pas de Maghrébin sur ce coup…


L’élu aurait frappé sa compagne lors d’une dispute, le 30 décembre 2019.

Celle-ci s’est vue délivrer 14 jours d’ITT lors de son examen à l’hôpital.

L’ancien conseiller politique Jérôme Peyrat est poursuivi pour violences conjugales envers sa compagne et devrait comparaître mi-avril devant le tribunal d’Angoulême, a indiqué le parquet d’Angoulême.

L’ex-membre du cabinet d’Emmanuel Macron aurait frappé sa compagne lors d’une dispute survenue en voiture à La Roque-Gageac le 30 décembre 2019. Celle-ci s’est vue délivrer 14 jours d’ITT lors de son examen le jour même aux urgences de Sarlat, notamment pour « choc post-traumatique », a précisé le quotidien Sud Ouest.


Une démission en janvier

Interrogé par France Bleu Dordogne, l’élu estime que cette « étape va [lui] permettre d’exposer enfin les faits et les circonstances dans lesquelles ça s’est passé »…


Photo d’illustration : l’ancien conseiller politique Jérôme Peyrat est poursuivi pour violences conjugales envers sa compagne. LP/Philippe de Poulpiquet

LeParisienAFP

14 février 2020