A picture taken on November 17, 2015 shows the National police logo sign on a police car at the 19th worldwide exhibition of internal State security (MILIPOL) in Villepinte, suburbs of Paris. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY / AFP PHOTO / BERTRAND GUAY


Pendant que le gouvernement fait plus de cadeaux aux riches, renonce à l’ISF, fait plaisir à Big Pharma, laisse les banksters diriger le pays… les policiers se suicident en masse ! Ils ne sont pas les seuls, les médecins aussi, les postiers, les infirmières, les agents d’Orange… C’est moins spectaculaire que le terrorisme, ça fait moins de bruit, les médias en parlent moins, voire pas du tout, mais ça tue quand même et beaucoup ! Pour aggraver leur situation, les budgets continuent de baisser…


Un policier s’est donné la mort ce jeudi, à son domicile. 

● Âgé de 34 ans et père d’une petite fille, ce policier de terrain était affecté au commissariat de Melun (Seine-et-Marne).

● Il a été retrouvé mort dans la matinée à son domicile, situé à Chaumes-en-Brie.

6ème suicide en 30 jours

● C’est la sixième fois qu’un policier se suicide durant ces trente derniers jours, après le fonctionnaire affecté à Paris le 2 octobre, celui affecté à Courbevoie le 25 septembre, celui affecté dans la Drôme le 16 septembre et le policier affecté à la BAC 75 N le 8 septembre.

Mise à jour

Selon nos informations, un autre policier s’est donné la mort le 15 septembre. Il était affecté à Versailles (Yvelines)…