Nouveau scandale lamentable et honteux au sein de la police nationale, impliquant de surcroît le ministre actuel de l’intérieur Christophe Castaner que le syndicat de police Vigi accuse d’avoir couvert un médecin du travail accusé d’agressions sexuelles. Si au sein même de la police on protège des délinquants pareils, on a atteint le point de non retour à partir duquel plus rien n’est récupérable !


 

Photo d’illustration : Christophe Castaner lors d’une visite du RAID le 4 février à Montpellier. Photo AFP – AFP