Malgré une propagande anti musulmane complètement folle qui relève de l’hystérie collective médiatique et politique, le dernier sondage posté sur le site du Point demandant aux Français s’ils sont d’accord ou non pour l’interdiction des signes religieux à l’instar du Sénat, donne un résultat inattendu. Effectivement, une majorité écrasante est contre cette interdiction. Pourtant, cet hebdomadaire qui s’est rendu célèbre par ses unes islamomaniaques et qui compte parmi ses contributeurs les islamophobes Botul, Kamel Daoud… devrait avoir un lectorat qui vote majoritairement oui à la question !

Ceci démontre que la propagande a malgré tout ses limites surtout quand la France patauge dans une crise économique et politique aussi profonde et lourde. Vous imaginez bien que les habitants de la ville de Rouen suite à l’explosion du site Seveso de Lubrizol n’ont que faire de cette histoire de voile islamique ! Leur priorité est ailleurs à l’instar des 10 millions de pauvres, des professionnels des hôpitaux de l’Assistance Publique qui sont en grève, des Gilets jaunes, des retraités dont on fait les poches actuellement, des millions de chômeurs…