Question : quand cet abruti sera-t-il interné, au moins jugé pour exercice illégal de la médecine ?! Depuis quand l’humanité doit-elle suivre les âneries d’un très mauvais informaticien condamné plusieurs fois par la justice pour monopole !!! Pire que tout, les médias mondiaux reprennent ses fadaises comme si elles avaient une quelconque importance ou légitimité ! Bill Gates est à lui seul la preuve du complot mondialiste !


Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a estimé dans un entretien qu’il pourrait être nécessaire d’envisager d’administrer une troisième dose du vaccin contre le coronavirus, afin de lutter plus efficacement contre la propagation des variants.

« La question, maintenant, est la suivante : avons nous juste besoin d’une très large couverture via le vaccin actuel, ou avons nous besoin d’une troisième dose de celui-ci, ou faut-il un vaccin modifié ? », a déclaré le millliardaire.

Alors qu’il a lui-même investi des millions pour financer la recherche sur les vaccins, a rappelé que les cinq compagnies qui distribuent des vaccins aux États-Unis envisageaient des améliorations afin de répondre à la menace que représentent les variants.

Bill Gates finance pour sa part des études en Afrique du Sud afin de tester l’efficacité de vaccins comme celui d’AstraZeneca, pour lequel la question se pose particulièrement, ainsi que ceux de Johnson & Johnson et Novavax, qu’il décrit comme « moins efficaces, mais efficaces tout de même » contre les variants.

Le milliardaire a estimé que tant que le virus circulerait, mais « pas forcément chaque année », il faudra envisager l’administration de rappels, afin de contenir sa propagation. Une modification des vaccins actuels pourrait également être nécessaire, selon lui.

Il en a également profité pour dénoncer les adeptes des théories du complot et les anti-vaccins, qu’il a qualifiés de « fous » et de « mauvais ». « Il y a certaines choses qui sont si extrêmes à propos des anti-vaccins ou du négationnisme que vous pouvez tracer une ligne claire, mais quant à savoir comment tracer cette ligne et qui doit s’en charger… Je ne propose pas de solution à cela car je n’en ai pas », a-t-il conclu.


Photo d’illustration : Bill Gates [MICHAEL COHEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP]

Accueil

18 février 2021